Blog

CYBERRISQUES ANNO 2022

Les cyber-risques atteignent également un pic en 2022. En tant que chef d'entreprise, vous avez intérêt à rester vigilant. Dans ce blog, nous jetons un bref coup d'œil aux nouvelles tendances.

Et nous vous aidons à faire les choix d'investissement nécessaires en matière de prévention. Les outils, c'est bien, mais investissez aussi dans votre maillon le plus fort : le facteur humain. Si vous ne le faites pas, vos employés deviendront ou resteront le chaînon le plus faible de votre entreprise.

En 2021, le nombre de cyberincidents enregistrés a augmenté de 50% par rapport à l'année précédente ! (Regardez ce graphique !)

Ceux qui pensaient que c'était la fin de l'histoire ont été confrontés à une dure réalité ces dernières semaines, car l'augmentation se poursuit sans relâche cette année.

La raison en est on ne peut plus simple : il est ridiculement facile de gagner énormément d'argent.

Les recherches montrent que rien qu'en 2021, pas moins de 12,3 milliards d'euros de crypto-monnaie peuvent être liés à la criminalité !

Le graphique ci-dessous montre un changement intéressant dans la façon dont cet argent a été volé : en 2020, il s'agissait principalement de ransomware, en 2021, les scams et les vrais vols de crypto ont augmenté. Dans cet article de blog fascinant, Cybercrimeinfo.nl fait un zoom sur ce sujet.

Monnaie cryptographique criminelle par origine et par an:

Monnaie cryptographique criminelle par origine et par an

 

Cependant, le problème des malwares n'est pas résolu. Après tout, ils génèrent des profits énormes ! C'est pourquoi les criminels investissent dans des variantes de malwares toujours plus nouvelles et plus performantes. Trop souvent, les entreprises supposent que les malwares jouent moins un rôle dans les connexions encryptées. C'est tout le contraire : au troisième trimestre 2021, le nombre d'attaques de malwares via des connexions encryptées est passé de 31,6 % à 47 %, un chiffre stupéfiant ! Cette contribution sur belgiumcloud.com explique plus en détail ces tendances et d'autres tendances en matière de malwares.

Les chefs d'entreprise s'inquiètent, avec raison, de cette menace relativement nouvelle mais en croissance explosive pour leurs investissements et leur continuité. C'est ce que confirme le dernier Allianz Risk Barometer 2022, dans lequel les chefs d'entreprise ont une fois de plus désigné les cyberrisques comme le risque numéro un qui les empêche de dormir. De plus, les cyber-risques occupent la première place au niveau mondial ainsi qu'en Europe et en Belgique !

 

AUGMENTEZ VOTRE RÉSILIENCE !

 

 

Lorsque vous pensez à investir dans la prévention en tant que chef d'entreprise, il est intéressant de procéder à la répartition suivante :

1/ Amélioration de votre pare-feu technique

2/ Renforcement de votre pare-feu humain

=> Ce n'est pas seulement une autre façon d'envisager la prévention,  c'est aussi une façon intelligente !

Investir dans des partenariats et des outils techniques... c'est une solution bien connue. Et heureusement, nous constatons que les investissements dans ce domaine augmentent.   Mais l'investissement dans la cybersécurité ne doit pas se limiter à un assortiment d'outils informatiques.

Il est au moins aussi important d'investir dans une meilleure sensibilisation à la cybercriminalité et de réduire la naïveté de vos employés. De tels investissements font de vos employés une solide première ligne de défense. S'ils reconnaissent un lien malveillant comme tel et ne cliquent pas dessus, vous n'avez pas besoin d'un outil pour en limiter les conséquences.

Une enquête réalisée par Data News montre que 7 managers sur 10 sont sérieusement préoccupés et considèrent le comportement de leurs employés comme une menace pour les données de l'entreprise. En d'autres termes, ils craignent que les employés ne divulguent involontairement les données de l'entreprise à des criminels. Mais aucun outil ne peut empêcher cela.

 

Faites donc des efforts urgents pour accroître la participation des employés.   Car sans eux, ça ne marchera pas !

  • Impliquez-les
  • Fournissez des procédures claires
  • Nommez une personne responsable afin que les employés sachent à qui ils peuvent s'adresser
    •  s'ils doutent de l'authenticité d'un e-mail
    •  s'ils ont des doutes sur une demande d'information particulière.
  • Formez-les : un cours de sensibilisation des utilisateurs est certainement rentable.   Les outils de formation au phishing sont très abordables et aident vos employés à reconnaître de tels mails.
  • Mettez en œuvre l'authentification à deux facteurs dès aujourd'hui.
  • Assurez-vous d'avoir une politique de mot de passe bien pensée.

 

ASSUREZ-VOUS D'AVOIR UN PLAN B

 

 

La prévention est toujours la première chose à faire. Mais tout comme pour les autres risques majeurs que vous ne pouvez éviter à 100%, il est logique et intelligent d'assurer les risques résiduels. Ou du moins d'explorer en profondeur les options d'assurance.

Les solutions d'assurance de CyberContract offrent plus qu'une simple couverture d'assurance. Elles sont toutes assorties d'une assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 par des professionnels belges de l'informatique légale et de l'assistance juridique. Vous pouvez donc compter sur une assistance directe lorsque votre entreprise est attaquée. En effet, nous sommes un élément important de votre plan B.

Et le coût ? Il n'est généralement pas si élevé. Calculez votre devis personnel en ligne... sur notre site ou via l'un de nos courtiers partenaires spécialisés.

Suivez-nous

linkedin facebook twitter email

Contactez-nous

Avez-vous des questions concernant votre contrat, votre facture ou souhaitez-vous des informations sur nos produits et services? Nous vous invitons à compléter notre formulaire de contact personnel.

Contactez-nous

Offre

Si vous êtes intéressé à une assurance contre les cyber-risques, vous pouvez demander une offre ici. Vous devez fournir seulement des informations de base.

Calculez maintenant